code barre scan
Commerce

Lecteurs code barre (douchettes) : ce que vous devez savoir

Nous sommes cernés de code-barres, ils sont partout ! Derrière eux se cache une multitude de données et d’usages différents, mais ils ne seraient rien sans leurs fidèles lecteurs.

Pour se mettre dans le bain…

Kezako ?

Le site https://www.etiquettes-expert.com : douchette code barre en connaît d’ailleurs un rayon ! Lecteur optique de code-barres, douchette, pistolet, scanner… si le nom et la forme peuvent varier, il s’agit d’un même objet à la fonction unique : celle de reconnaître un certain nombre d’informations à la lecture d’un code. Ils sont devenus essentiels dans le monde du commerce et se font une place de plus en plus conséquente dans d’autres domaines, notamment les services.

Prise en main et ergonomie

On distingue deux formes différentes, liées chacune à un usage particulier. Le design crayon est réservé à un petit nombre de code-barres scannés quotidiennement, tandis que le design douchette – très approchant d’un pistolet tout droit sorti d’un monde intergalactique – est idéal pour un grand nombre de scans par jour.

Côté code-barres, ça dit quoi ?

Le 1D

Le code à chiffres et à barres bien connu que l’on retrouve sur la bouteille de shampoing, le pack de lait ou les boîtes de médicament est en quelque sorte la première génération de code-barres, le 1D (unidimensionnel pour les intimes), celui qui traite des données relativement simples. Sa douchette nécessite une technologie moins onéreuse que celle du code-barres 2D, plus complexe.

Le 2D

Le code-barre seconde génération, le 2D (bidimensionnel) est aussi appelé QR code. Il devient de plus en plus commun, sur nos billets de spectacles ou de train par exemple, nos colis postaux et même au restaurant pour prendre connaissance du menu ! Le lecteur de code-barres 2D traite une quantité de données largement supérieure au code 1D. Il peut scanner très rapidement, dans tous les sens, même par faible luminosité, et possède une portée de détection plus longue.

qr code scan

Zoom sur la douchette

Le scan

On ne vous apprend rien, le déchiffrement du code-barres se fait grâce à une lecture optique, autrement dit le balayage d’un rayon laser sur l’étiquette code-barres, c’est ce qu’on appelle le scan. Il émet souvent un petit bip sonore en guise de garantie de scan réussi.

Au bout du fil… ou pas ?

Le lecteur code-barres peut être filaire et relié à un ordinateur, sans fil sur une base, sans fil mais communiquer avec le Bluetooth, avec le Wifi, ou encore une connexion Radio 433Mhz. Pour ces derniers modèles, la portée depuis leur base ou leur terminal PC peut varier d’un lecteur à l’autre.

Clé en main… ou pas ?

De plus en plus de lecteurs sont maintenant compatibles avec les systèmes d’exploitations classiques, ils ne nécessitent aucune configuration ou installation particulière. Cela s’appelle le “plug and play”. Pratique non ?

Mais cette facilité n’est pas une généralité, encore un certain nombre de modèles ont besoin d’un paramétrage spécifique. Il faut alors installer pilote, application ou driver.

Autonomie

D’énormes progrès ont été faits côté batterie, ce qui permet aux douchettes de bénéficier de hautes performances allant jusqu’à 30h de scan en continu ou 15 jours de travail d’affilée avant de recharger l’engin.

Mode main-libre, antichoc, étanche, à large distance de lecture, choix dans le son, lecture optimisée pour code-barres abîmés, les options sont infinies ! Mais vous l’avez compris, le choix de la douchette dépendra de l’utilisation que l’on compte en faire, définissez bien vos besoins avant achat, si possible avec un pro.

En avant, prêt, douchez !

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.